Passer son système sur SSD…

Jpeg

Lorsque l’on souhaite booster son PC on pense souvent à rajouter de la mémoire vive. Avec la baisse des prix sur les disques durs à cellules (SSD), on peut aisément aujourd’hui accélérer son ordinateur et lui offrir une cure de jouvence pour quelques dizaines d’euros. Un SSD ce n’est ni plus ni moins qu’une clé USB gigantesque sur laquelle on peut installer son système d’exploitation et ses documents importants pour profiter d’un accès rapide à l’information tout en privilégiant le confort (pas de nuisance sonore, pas de vibrations) et une consommation électrique moindre (pas de mécanisme à plateaux source de chaleur en utilisation à plein régime).

MLC ou TLC ?

Quelque soit la marque de SSD, il faut bien faire la différence entre les deux types de mémoire qui occupent les disques grands publics. La mémoire TLC représente l’entrée de gamme et ne garantie pas plus de 1000 cycles d’écritures. C’est pourquoi pour les ordinateurs au bureau et à la maison on va privilégier les SSD contenant de la mémoire MLC qui, elle, va garantir plus de 20 000 cycles d’écritures. Le troisième type de mémoire, qui est réservé aux serveurs, est une mémoire élitiste qui garantie plus de … 100 000 cycles d’écritures (soit 5 fois plus que les MLC !!!).

Un SSD pour quoi faire ?

Il va de soit que l’on va privilégier le SSD pour installer son système d’exploitation. Les gamers seront ravis d’exploiter la rapidité du SSD pour les jeux vidéos tandis que les passionnés de montages photos et vidéos apprécieront la vivacité de leurs logiciels favoris sur ce type de technologie (ex. Photoshop, Pitivi, …).

Faire migrer son OS ou refaire une installation ?

Pour passer au SSD il faut soit en profiter pour sauvegarder ses données et refaire une installation de son système. Soit cloner son OS avec les logiciels fournis par les constructeurs (ex. SAMSUNG MAGICIAN).

il existe aussi des kits peu onéreux comme PNY Kit de montage pour SSD qui contiennent un support 3.5 pouces, un câble SATA III, la visserie et une clé de licence pour Acronis True Image HD (logiciel de clonage disque).

Vous pouvez également utiliser ce type de boitier pour récupérer vos données personnelles si vous choisissez de supplanter votre ancien disque dur par un SSD.

Jpeg
L’installation de votre système sur un SSD permet d’améliorer la réactivité de votre ordinateur.
Jpeg
à gauche le connecteur SATA pour les données, à droite, le connecteur SATA pour l’alimentation.
Jpeg
Les câbles serial ATA (SATA) coudés sont très pratiques pour faire du « cable management » afin de préserver de la place et travailler à l’aise à l’intérieur de la tour.
adaptateur-alimentation-molex-vers-2x-sata_full
Ce type de câble est très commode lorsque toutes les prises d’alimentation SATA sont utilisées (lecteurs multimédias, disques durs à plateaux, …) et qu’il vous reste des prises molex disponibles.
Jpeg
On installe le SSD sur son support 3.5 pouces grâce à la visserie fournies.
Il ne reste plus qu’à brancher le SSD et à le fixer dans le boitier tour.

Vérifier les caractéristiques de son futur SSD !

Publicités

Une réflexion sur “Passer son système sur SSD…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s