Zorin OS 11 : « Windows, sors de cet OS !!! »

the-rite-image-anthony-hopkins-04-600x429

MàJ d’octobre 2016 : test de la Zorin OS 12 !

Zorin OS pointe le bout de son groin en ce début février 2016. Ce système d’exploitation GNU/Linux est basé sur Ubuntu 15.10 Wily Werewolf. Zorin se veut accessible aux utilisateurs de Windows en offrant, entre autres joyeusetés, un Menu assez classique que l’on retrouve sur Windows XP, Seven et sur le tout dernier Windows 10. Le système est livré avec de nombreux logiciels pré-installés : Libre Office, l’éditeur d’images GIMP, un lecteur vidéo, un logiciel de gravure,… Pour la navigation Internet c’est Firefox en version 44 qui est proposé. Toutefois, grâce à l’outil Web Browser Manager vous pouvez ajouter d’autres navigateurs comme Chrome ou Midori. L’ensemble tourne via un noyau Linux assez récent en version 4.2 (la toute dernière version stable est la 4.4 au moment ou je rédige ce post).

Zorin OS 11 est assez facile à installer. Vous gravez votre version sur un DVD (ou sur une clé USB), vous l’insérez dans votre PC et vous suivez les instructions de l’installeur qui est celui d’Ubuntu. Même si je préfère actuellement Calamarès (l’installeur de la Manjaro Linux) je dois avouer que l’installation se passe sans heurts, avec une guidance cohérente et efficace.

Une fois Zorin OS en place vous pourrez accéder à de nombreux paramètres de personnalisation (thèmes, styles, effets 3D, ombrages dynamiques, …). C’est Compiz qui se charge de gérer toute cette débauche tape-à-l’œil, très agréable au premier abord, mais assez gourmande en ressources systèmes. Avec près de 800 Mo de mémoire vive extorquée au démarrage, la Zorin OS est en passe de réussir le casse du siècle en terme de RAM (sans toutefois dépasser d’autres forks d’Ubuntu comme la Pinguy OS et ses 1.9 Go au repos !!!). Rien ne vous empêche de désactiver certains effets afin de conserver de la RAM pour votre productivité ou vos loisirs numériques…c’est quand même mieux au final 🙂 .

J’avais déjà testé Zorin il y a près de deux ans en version « éducation ». Après deux jours de tests je dois avouer que cette version 11 a réussi à me surprendre. Du point de vue de la stabilité, ça tourne rapidement, ça répond bien, pas de latences comme sur les versions plus anciennes. En ajustant les paramètres et les effets en fonction de la puissance du PC on peut arriver à un système vraiment utilisable au quotidien…il faut que je prenne encore le temps de pousser l’OS dans ses retranchements, notamment en lecture vidéo pour en avoir le cœur net.

A propos de vidéos, justement, j’ai quand même installé SM Player et VLC qui sont les grands absents de l’ISO d’installation de Zorin 11. Pour la musique, RythmBox apporte le minimum syndical mais je vais rajouter Clémentine sur ma machine pour accéder à plus d’options.

 

Capture du 2016-02-05 16-18-52

Capture du 2016-02-05 16-11-43
L’utilisateur peut choisir son navigateur librement.

Capture du 2016-02-05 16-17-29

Capture du 2016-02-05 16-22-48
Libre Office 5 est complètement francisée et opérationnelle au premier démarrage.

Capture du 2016-02-05 16-12-48

Capture du 2016-02-05 16-12-13

Capture du 2016-02-05 16-28-57
La gourmandise de Zorin 11 n’est un secret pour personne.

Capture du 2016-02-05 16-20-41

Capture du 2016-02-05 16-20-19

Capture du 2016-02-05 16-20-03

Capture du 2016-02-05 16-16-40

Démonstration de la Zorin OS 11 sur ma machine :

Téléchargez gratuitement et librement le système pour votre PC :

La page de Zorin OS

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s