Peut-on gagner la Coupe Davis en solitaire ?

Une rencontre pour marquer l’Histoire…

Quel que soit le résultat de la finale de Coupe Davis 2015 au soir du 29 novembre le vainqueur marquera l’Histoire de cette compétition par équipes pour un des sports les plus individuel qui soit. En effet, la Grande-Bretagne n’a plus atteint ce stade de la compétition depuis …1936 ! Le pays qui rassemblait de nombreux territoires sous son drapeau colonial au début du siècle se nommait  encore « Îles Britanniques »; il avait dominé les débats en finale contre les États-Unis où bien l’ « Australasie » (Australie) jusqu’à la première guerre mondiale avec cinq victoires pour neuf finales en moins de quatorze ans ! Mais déjà, à l’époque, un autre pays jouait les trublions de la compétition en s’immisçant en finale une certaine année 1904…ce pays c’est la Belgique, tout comme le finaliste surprise de cette édition 2015.

A l’époque la Belgique fut défaite par 5 victoires à rien dans l’écrin vert de Wimbledon sur un gazon tout acquis à la cause de la perfide albion. Toutefois, pour leur deuxième rencontre au sommet, le cadre est différent, La Grande-Bretagne et la Belgique vont se retrouver à Gand, au plat pays, et l’ocre (terre battue) ainsi que le public seront des alliés non négligeables pour tente d’enrayer la puissance et la vitesse de Andy Murray. Les deux formations disposent chacune d’un leader très bien classé [Murray (GBR) 2ème ; David Goffin (BEL) 16 ème] puis il faut aller chercher au-delà de la quatre-vingtième place mondiale leurs partenaires : Steve Darcis (BEL) 85ème / Kyle Edmund (GBR) 99ème. Ce dernier, jeune joueur britannique de 20 ans, vient tout juste de remporter un tournoi sur terre battue à Buenos Aires en dominant en finale un sérieux client sur ses terres : Carlos Berlocq (ARG) 6-0   6-4. De là à dire que Edmund a le pied terrien et qu’il pourrait faire basculer la rencontre lors d’un cinquième match décisif le dimanche soir… 😉 Le coach Britannique jugera mieux que moi qui de James Ward (très expérimenté en Coupes Davis mais classé 155ème mondial) où de Kyle Edmund méritera d’épauler Andy Murray en simple. Pour ce qui est du double (match capital dans ce type de rencontre) les frères Murray devraient être alignés le samedi tandis que du côté Belge les combinaisons sont multiples.

Un autre facteur important à prendre en compte c’est le fait que les deux pays pour arriver en finale ont toujours joué et gagné leurs rencontres à domicile avec le soutien du public qui, en Coupe Davis, fait office de sixième homme. Cette fois-ci la Belgique accueille son adversaire et il sera intéressant de voir la Grande-Bretagne évoluer à l’étranger sous la pression d’un public Belge désireux de voir les siens ramener le saladier de Dwight Davis à la maison.

Enfin, et pour répondre à la question : Peut-on gagner la Coupe Davis en solitaire ? La réponse et non bien sûr car personne n’a jamais gagné un double seul mais peut-être que les frères Murray peuvent nous démontrer que la Coupe se gagne aussi à deux en famille 🙂 .

Que la rencontre soit belle et que le meilleur l’emporte !

Toutes les infos sur cette finale :

https://twitter.com/hashtag/DavisCupFinal?src=hash

La Balle de Match de la rencontre décisive Murray-Goffin

Publicités

3 réflexions sur “Peut-on gagner la Coupe Davis en solitaire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s