ChaletOS, idéale pour débuter sous Linux ?

Screenshot_2015-10-02_19-59-29
Le bureau de la ChaletOS

L’ Automne passe à l’offensive, les journées raccourcissent, la pluie se fait plus présente…Préparez un Vacherin Mont-d’Or, ouvrez une bonne bouteille de vin blanc et appréciez la ChaletOS, une distribution GNU/Linux au bon goût helvétique.

 

On ne se laisse pas aller !

 

La ChaletOS se veut très accessible pour les débutants. L’objectif avoué étant de faire migrer en douceur, sous Linux, les utilisateurs de Windows. Nous retrouvons une barre des tâches au bas de l’écran avec un menu démarrer sous la forme d’un logo évoquant les chalets Suisses. L’interface est par la suite entièrement personnalisable puisque cet OS est une Xubuntu 14.04.3 à laquelle les développeurs ont ajouté un Conky (horloge / infos système).

Screenshot_2015-10-02_20-01-05

En marge des outils de personnalisation propre à l’excellent environnement Xfce 4.12 la ChaletOS intègre un autre outil qui permet de modifier le look de sa distribution en un clic à l’image de ce que propose Zorin OS. On peut ainsi passer par des bureaux comme Windows 7, Windows 8 ou encore le tout dernier Windows 10. Ce qui me gêne dans cette optique c’est, d’une part, la volonté de singer Microsoft et son environnement de bureau et, d’autre part, le risque d’alourdir Xfce qui, à la base, est destiné aux configurations plus modestes. Lorsque l’on souhaite changer de système d’exploitation on est prêt à faire quelques efforts pour adapter nos habitudes et adopter pas à pas un nouvel environnement de bureau. C’est la base de tout apprentissage, la phase de découverte est forcément déstabilisante mais de cette déstabilisation née une accommodation, une adaptation qui va faire progresser l’apprenant. La ChaletOS en proposant un cocooning « Windosiens » (sic) à ses utilisateurs au risque de ralentir leurs PC à coup d’effets tape-à-l’œil  ne va pas, à mon humble avis, dans la bonne direction.

Screenshot_2015-10-02_20-09-07
un menu indépendant permet de changer l’apparence de votre OS.

Le système est livré avec plusieurs programmes pré-installés : VLC, Brasero (gravure), Simple Scan (acquisition d’images),… Play On Linux pour les joueurs est également de la partie.

Screenshot_2015-10-02_20-07-23
La page web de la Chalet OS.

Pour la Bureautique, il faudra tout de même installer une suite complète si vous voulez pouvoir travailler sereinement.

Screenshot_2015-10-02_21-05-34

ChaletOS embarque un noyau LTS 3.13, le support de la distribution est assuré jusqu’au printemps 2016.

Screenshot_2015-10-02_20-17-47
Quelques fonds d’écran de la ChaletOS.

Les paramétrages techniques sont ceux d’une Xubuntu classique, c’est tout bon.

Screenshot_2015-10-02_20-22-14

Enfin, l’outil météo qui est bien utile avant de mettre le nez dehors 😉 .

Screenshot_2015-10-03_07-23-14
L’intégration du widget Météo est réussie.

Mon avis est mitigé sur cette distribution. Je trouve que le choix de Xfce est excellent et peut aisément permettre aux débutants de trouver leurs marques sous Linux. Si vous avez un PC portable ou de bureau pas trop ancien et si le look Windows ne vous rebutes pas alors la ChaletOS pourrait vous tenter.

Pour télécharger votre copie libre et gratuite de la ChaletOS c’est là !

Advertisements

5 réflexions sur “ChaletOS, idéale pour débuter sous Linux ?

  1. (La ChaletOS en proposant un cocooning « Windosiens » (sic) à ses utilisateurs au risque de ralentir leurs PC à coup d’effets tape-à-l’œil)…Je passe a Linux justement car on ne propose pas Windows 10 on l’IMPOSE! et cela jusqu’a ralentir les usagers de Windows 7 par de nouvelle mise a jour mon temps de démarage a TRIPLER depuis. Windows 10 trop d’application fonctionne conjointement et s’acquiere de nos donnée personelles.

    J'aime

    1. C’est vrai que j’ai pu voir de nombreux utilisateurs de Windows 7 cliquer par inadvertance sur l’icone de mise à jour et perdre comme cela des données sensibles en entreprise.

      On sait aussi qu’ Apple pratique ce genre d’upgrade forcé pour son hardware : on impose une mise à jour logicielle sur un « ancien » appareil; celui-ci ralenti considérablement, à la boutique le vendeur propose l’achat d’un nouveau modèle plus véloce.

      Après, hormis la ChaletOS, il y a d’autres distributions Linux très intéressantes. Quoiqu’il en soit, c’est à l’utilisateur de se faire sa propre expérience.

      Bienvenue sur GNU/Linux !

      J'aime

    1. Bonjour, lorsque j’ai installé ma version (c’était en octobre 2015), je suis passé par l’installation en Anglais.
      Ensuite j’ai pu finaliser le processus et au redémarrage j’ai choisi les paquets linguistiques français.
      Quoiqu’il en soit, je ne conseille pas la ChaletOS sauf si vous y tenez vraiment.
      Je préfère à l’heure actuelle conseiller une Manjaro Xfce ou KDE (même pour les débutants). En second choix je proposerai une Antix MX-16 (paquets Debian).
      En troisième choix pourquoi pas une Ubuntu voire une Solus OS (qui progresse à chacune de ses versions).

      Cordialement,

      Eric

      J'aime

      1. bonjour
        merci de votre réponse et conseille, j’ai essayer solus os il est rapide et simple mais il ne prend opera en charge il marque erreur quand on veut l’installer .Par contre linux mint 18..1 que j’ai mis plante souvent.
        cordialement

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s