Une journée avec le Zenfone 2

Un mobile Androïd aux specs de oufs !

 

Asus, qui tire son nom de « PegASUS », le cheval ailé de la mythologie Grecque, était à l’origine constructeur de cartes mères pour PC.  Puis, le constructeur taïwanais décida d’élaborer ses propres ordinateurs. Face à la chute des ventes de PC et devant l’hégémonie des tablettes, « phablettes » et autres portables dont l’architecture embarquée ne cesse de s’améliorer, Asus, arrivé bon dernier sur le marché de la téléphonie mobile, tente cette année un banco en proposant un smartphone aux caractéristiques inouïes.

Le Zenfone 2, dans sa version haut de gamme, tourne sous une version 64 bits de Linux (Androïd). Bien qu’il se « contente » d’un processeur à quatre cœurs , il possède 4 Go de mémoire vive (DDR 3 RAM), ce qui lui permet de conserver une fluidité parfaite même avec de nombreuses applications ouvertes.

IMAG1331-01
Sur la face avant, un capteur de 5 Mégapixels pour les fans de selfies . En bas, les classiques touches tactiles : retour, home et applications actives.

Tandis que la concurrence sous Androïd ne jure que par les puces Snapdragon de chez Qualcomm, Asus mise sur un processeur Intel Atom, le Z3580, cadencé à 2.3 Ghz et qui supporte Open GL 3.0 . Cette variante des Atom est incomparable avec la famille des Intel Atom qui a équipé les premiers Netbooks et la puissance de ce quadcore est bien présente lorsque l’on pousse le Zenfone 2 dans ses retranchements en mode jeux où vidéos.

 

IMAG1332
Au dos du mobile on trouve le capteur photo de 13 Mégapixels avec un double flash ainsi que les boutons volume + et – .

Ce smartphone pèse environ 170 grammes et possède deux slots (emplacements) Micro SIM. Pratique pour ceux qui ont un mobile pro et qui en ont marre de se trimbaler avec deux téléphones. Cependant, si le premier slot Micro SIM est compatible avec la 2G/3G/4G; le deuxième ne fonctionne qu’en 2G maximum.

Le Zenfone 2 existe en versions 16 Go, 32 Go, 64 Go et il dispose aussi d’un slot pour carte micro SD jusqu’à 128 Go.

Les fondus de photos vont apprécier…

 

Screenshot_2015-07-12-10-48-27
Hormis le mode Manuel, il y a de quoi faire avec les modes pré-configurés.

 

Screenshot_2015-07-12-10-57-50
Le mode Manuel offre une foultitude de réglages qui raviront les puristes.

 

J’ai voulu faire un test en mode Auto, sans utiliser le flash, dans un environnement non éclairé tôt le matin (séjour).

Screenshot_2015-07-12-10-35-17
Au moment de la mise au point le mode Auto va corriger l’ISO.
Screenshot_2015-07-12-10-35-34
La lumière est mieux captée et on obtient une photo correcte.

 

Test en basse luminosité

 

Dans une pénombre assez marquée, toujours sans le flash, je tente un cliché avec le mode Eclairage Faible (qui n’est pas le Mode Nuit, présent lui aussi sur le mobile).

Screenshot_2015-07-12-10-29-28

 

Dans ce mode l’APN abaisse la résolution à 3 Mégapixels.

 

Screenshot_2015-07-12-10-30-04
Le Hibou Bleu : mode éclairage faible activé.

 

Jpeg
Voici le résultat avec ce mode, sans flash, en basse luminosité.

Clichés extérieurs

Jpeg
Hep !

 

Jpeg
Talkin’ to me ?

Je n’ai pas pu tester tous les modes mais on sent bien que l’APN du Zenfone 2 se débrouille bien et ce dans des conditions pas forcément favorables.

Rapide présentation du mobile

 

Le Zenfone 2 tourne sous Androïd 5.0 Lollipop. Il sera prochainement mis à jour en version 5.1 . La personne qui m’a confié le mobile a fait 4 mises à jour de près de 400 Mo depuis avril 2015. Asus tient apparemment à traquer les bogues et à peaufiner son petit dernier.

 

Screenshot_2015-07-11-17-59-04

 

Screenshot_2015-07-11-18-00-12
Le classement des applications par thème est très pratique.

 

Screenshot_2015-07-11-18-02-04

 

Screenshot_2015-07-11-18-11-58

 

Screenshot_2015-07-11-18-00-54
Un menu entier est consacré à l’esthétique de l’accueil.

 

Screenshot_2015-07-11-18-01-30
L’interface propriétaire (surcouche) d’Asus : ZenUI.

 

Screenshot_2015-07-11-18-06-13
Avec ce gestionnaire on peut gérer les applis gourmandes.

 

Les Gamers seront comblés…

 

Pour finir, j’ai souhaité essayer le Zenfone 2 avec deux jeux qui requièrent  des caractéristiques solides.

Screenshot_2015-07-11-22-47-36

 

Screenshot_2015-07-11-22-45-55
Aaaargh à la corde…

 

Screenshot_2015-07-11-22-55-00
Les reflets sur le capot sont bluffants.

 

Screenshot_2015-07-11-22-46-19
Pas une égratignure !

 

Screenshot_2015-07-11-22-44-45
En mode « graviers » style Jean Alesi.

 

 

Screenshot_2015-07-12-10-12-16

 

Screenshot_2015-07-11-22-20-52
Avec les Zombies pas besoin de constat à l’amiable.

 

Screenshot_2015-07-11-22-23-49
Heu…je joue bien sur un téléphone là !?!

 

Merci d’avoir lu cet article sur le Zenfone 2, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s